Noël en février – premier arrivage de boutures

Ça y est, la saison des boutures est commencée.

En fait, elle est déjà lancée depuis décembre. Deux mois déjà, que je magasine et échange des messages avec d’autres mordus de jardinage via le web. Que je fréquente les « sites de rencontres » pour jardiniers, où l’on peut se donner des rendez-vous virtuels et s’entendre sur, en gros, ce que l’on cherche et ce que l’on a à offrir.

C’est donc tout un arrivage qui est atterri chez moi; deux sortes de cassis, des caseille (cassis x groseilles) et trois sortes de néflier (ceux-là pour greffer). Et tout ça pour la modique somme de: GRATIS – moyennant un envoi en retour d’une sélection choisie parmi mon inventaire de fruitiers.

C’est donc des heures de plaisir qui m’attendent au printemps; transplantation, greffage. Et d’ici là, la majorité de mes petits bouts de bois précieux feront dodo au frigo. Les autres, comme les cassis, seront plantés sous peu. Ils commenceront lentement leur croissance printanière, un peu « avant leur temps ».

Donc, pour les intéressés, il n’est peut-être pas trop tard pour vous trouver des amis jardiniers avec qui échanger (boutures, greffons, semence). À cet effet, je vous suggère les deux principaux sites suivants.

Le premier: http://www.fruitiers.net/

En gros, on créé un compte, on liste ce qu’on a. Ensuite, on cherche parmis les fruits et variétés ce qui pourrait nous intéresser et on demande aux personnes qui l’ont si elles(ils) veulent bien faire un échange. Le seul soucis, c’est qu’il y a beaucoup d’Européens et peu de Canadiens/Québécois.

Le second, le forum Gardenweb: Canadian Garden Exchange

http://forums.gardenweb.com/forums/excan/

Un peu le même principe, sinon on peut y consulter le babillard et voir qui cherche quoi et les contacter directement. (en anglais seulement).

Il existe aussi le forum Arboquebecium, plus spécifiquement québécois. Sous la section Général, on peut y retrouver quelques discussions sur des échanges.

Et dans tous les cas, peu importe la méthode d’échange choisie, ce qui importe le plus, c’est de bien connaître la plante à multiplier et de se renseigner d’abord sur les méthodes à suivre pour les multiplier, puisque chaque plante diffère.

Dernière suggestion pour ce soir, Greffer.net regorge de conseils en ce qui a trait aux techniques de propagation et de greffage des plantes de toutes sortes.

Bonne fin de soirée à tous! Et bons échanges de plantes! 🙂

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s