Connaissez-vous le lupin indigo ou Baptisia australis?

Ça y est, j’ai enfin réussi à faire germer mon premier lupin indigo.
Je ne connaissais pas cette plante, avant de la remarquer l’été dernier dans les jardins des plaines d’Abraham. Quelle ne fut pas ma surprise quand j’ai découvert que cette joli vivace buissonnante, en plus d’être fort jolie, est aussi un fixateur d’azote? Il ne m’en fallait pas plus pour que je m’y intéresse.
La photo de la jolie coupable:

Le lupin indigo – source: http://www.gerbeaud.com

Originaire d’Amérique du nord, la plante fait partie des fabacée et ressemble beaucoup aux lupins. Par contre, elle résiste mieux à la sécheresse (une fois bien implantée) et pousse en formant un petit buisson d’environ 1m de haut.

Et surtout, il détient un avantage certain sur les lupins; les pucerons ne l’aiment pas. Car les lupins, dans le coin de Petit-Saguenay, se font systématiquement infester par des colonies de pucerons noirs, ce qui fait que j’avais abandonné pour de bon l’idée d’en faire pousser dans mon coin.

Le défaut, il en faut bien un: les graines du baptisia ne germent pas facilement. Du moins, beaucoup moins facilement que celles des lupins. J’ai essayé la technique de verser un peu d’eau bouillante et les faire tremper une journée. Une graine a germée (sur 5-6) après presqu’un mois d’attente… Heureusement, j’ai fini par en avoir quatre germées au total. Assez pour en essayer la culture en quelques endroits.

Par contre, encore une fois, le baptisia ne pousse pas très vite et peut prendre jusqu’à trois ans avant d’être bien établis et de fleurir la première fois. En plus, une fois installées, les « talles » ne se divisent pas volontiers. J’ai lu qu’il est préférable d’attendre que la touffe ait six à huit ans avant de songer à la diviser. Madame n’aime pas se faire déranger…

On lui pardonne toutefois ces quelques défauts. La patiente est toujours récompensée! 🙂

Bon jardinage!

Pour plus d’information au sujet de cette joli vivace zone 3:

http://www.jardinage.net/arbres-et-arbustes/?id=l-eternel-lupin-indigo

Publicités

Une réflexion sur “Connaissez-vous le lupin indigo ou Baptisia australis?

  1. Cette année, j’ai utilisé un coupe-ongle pour scarifier des graines de robinier. Elles ont toutes germées contre une seule l’année passée, sur plus d’une vingtaine de graines semées. J’ai plus de 25 pousses de robinier. Peut-être qu’une petite entaille au coupe-ongle sur les graines de baptisia augmenterait le taux de germination aussi?

    (Intéressant de voir toutes vos plantes… j’ai une collection similaire (sur un plus petit terrain…) étant donné que je fais pousser les plantes qui veulent bien pousser comme le dit Larry! Cassissiers, gadeliers, groseilliers, argousier, cognassies, caraganier, camerisiers, sureaux, raifort, topinambours, rhubarbe, mûriers et beaucoup de fines herbes vivaces.)

    Je vous souhaite beaucoup de succès!

    Ilona

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s