Cerise de terre et autres physalis à découvrir

IMG_5906

Le physalis pruinosa ou cerise de terre de mon terrain, l’été dernier.

Au Québec, on mange et cultive couramment la cerise de terre, dont le nom latin est le physalis pruinosa. C’est une plante peu exigeante qui fructifie relativement rapidement, soit environ deux mois après la plantation. Sa production est généreuse et un plant produit une multitude de petits fruits ronds souvent jaunes ou orangés, recouverts d’une capsule qui ressemble à du papier qui tombe au sol lorsque le fruit est mur. Le seul défaut c’est qu’il est très sensible au gel.

IMG_5323

La cerise du terre cultivée à Petit-Saguenay – une variété de physalis parmi tant d’autres, le pruinosa.

Saviez-vous qu’il existe entre 75 et 90 variétés de physalis? En allant au marché, je suis tombé sur des coquerets du Pérou, Groseilles du Cap ou Inca berry, soit des physalis peruviana, dont j’ignorais l’existence. Le plus drôle, c’est que je cherchais plutôt des tomatilles, soit des physalis philadelphica, que j’avais vu au marché agricole l’automne dernier sans m’y intéresser (puisque je ne savais pas ce que c’était).

La tomatille (ou p. philadelphica) se cultive au Québec, mais je ne suis pas certain de ce que donne la culture du p. peruviana dans notre climat à l’été plutôt court. Le p. philadelphica et le peruviana donnent tous deux des plants d’environ 1m de haut qu’il est préférable de tuteurer. Pour la tomatille, il faut au moins deux plants pour la pollinisation, tandis que je ne sais pas si c’est le cas pour le physalis du pérou. Pour éviter une mauvaise surprise, j’en planterai donc deux.

Le tomatille, un plante aux gros fruits amères. Source Wikipédia

Dans mon cas, la tomatille (p.philadelphica) bien que potentiellement intéressante, sera tentée une autre année.

Son fruit est peut-être plus gros, mais demeure acidulé, ce qui est moins gagnant, selon moi, que celui du physalis peruviana (ou coqueret du Pérou). Ce sera partie remise pour celui-là.

Par contre, j’ai adoré le goût des p. peruviana, qui selon mes lectures, nécessite environ 90 jours en moyenne avant de fructifier. Je tente donc le coup, à partir de graines récoltés des fruits de l’épicerie. Mes semis ont germé très rapidement (4-5 jours) à l’intérieur et d’ici quelques mois donc, je verrai bien s’ils arrivent à produire à mon terrain. Les fruits sont tout de même un peu plus gros que celui des cerises de terres (p. pruinosa) que je cultive habituellement et la saveur… miam! Un bon goût sucré/acidulé avec un parfum exotique vraiment chouette qui ne se retrouve pas avec le p. pruinosa.

En haut, le tomatille (p.philadelphica) , en bas à gauche, la cerise de terre (p. pruinosa). À droite, le coqueret du Pérou (p. peruviana). Source: http://www.pennywoodward.com.au/cape-gooseberry-ground-cherry-tomatillo/

Alors à suivre! Je ferai une tentative d’en faire pousser quelques plants cet été. Je cultive bien de la courge Hubbard, qui elle est réputée prendre 120 jours.

Je ferai un compte-rendu cet automne de mes résultats, ou même avant, si j’obtiens un fruit avant! Comme ça, je pourrai vous partager combien de temps ça m’aura pris pour que ça fructifie et si ça vaut la peine de tenter le coup en climat nordique à saison courte.

Mes graines ont été semées à la mi-avril et seront plantées en plein-sol après les risques de gels, début juin.

Pour la culture, je vous partage un petit vidéo de trucs de culture en provenance de France:

L’avantage des physalis, donc, est que la plante est toxique, excepté pour son fruit, et très peu sujette aux maladies. Vous n’aurez donc jamais à vous inquiéter de vous faire manger votre plante par un lièvre ou un chevreuil. Par contre attention aux souris, qui risquent de comprendre bien vite que le fruit est très bon.

MAJ de production – sept. 2016:  En semant mes plants en mai (plutôt tardivement), j’ai tout de même pu récolter mes premiers fruits dès le 9 septembre. Avec un peu de chance (pas de gros gel), je pourrai en récolter beaucoup plus vers l’Action de Grâce, soit au début octobre.

Le résultat (assez prometteur):

Bon jardinage! 🙂

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s