Le temps des fraises et autres primeurs au verger

IMG_8766 fraises

Petites fraises sauvages versus fraises cultivées

Ça y est, la saison est lancée avec les fraises. Miam miam. Même si je ne suis pas adepte de la récolte des fraises sauvages, il y en avait tellement cette année que je n’ai pas pu résister.

Ma première expérience de culture des cerises de terre du pérou (ou coqueret du pérou/physalis peruviana) est concluante. Alors que nous sommes début juillet et qu’il reste encore deux-trois mois de culture devant nous, mes plants même semés tardivement en mi-mai sont déjà en fleur!

IMG_9038

Mes plants de physalis peruviana sont déjà en fleur! Ça augure bien.

IMG_9039

Sinon, j’étais vraiment content de mes petites plantations de cette année. D’abord, mes greffes se portent bien, j’ai plusieurs arbres qui commencent enfin à ressembler à quelque chose; à s’élever plus haut qu’un mètre et à commencer à faire des branches. Et surtout, j’étais vraiment content de plusieurs petites primeurs. D’abord, ma première prune!

IMG_8880 prune-cerise Opata

Prunus Opata

Il s’agit d’une prune cerise (chum) Opata. Je n’en ai qu’une seule, mais c’est un début!

IMG_9075 fruits d'aronia

fruits d’aronia

Aussi, j’ai mon aronia (parti d’un semis) qui produit pour la première fois. Je n’ai pas beaucoup d’attente au niveau gustatif, mais tout de même, c’est chouette! 🙂

Ensuite, y’a les mûroises qui fleurissent enfin! Par contre, nous avons travaillé fort pour les attacher et leur construire un support permanent et pour l’instant, le succès est mitigé. Les plants tendent à fleurir près de la base plutôt qu’en hauteur. À suivre…

IMG_9031 - mûroises

Notre plantation de mûroises attachées sur un support pour aider à la récolte de fruits.

IMG_9033 - fleurs de muroises

Les muroises en fleur! Certains plants font des fleurs doubles.

Un autre beau succès est les mûres-ronces de St-Tite en Mauricie. J’avais deux plants côte à côte de mûres, dont une variété sans épines et celle de St-Tite. Ce printemps, et malgré un hiver plutôt doux. la variété sans épines avait presque complètement gelé. La sauvage de St-Tite, elle, bourgeonnait jusqu’en haut des rameaux sans aucun signe de gel. J’aurai une superbe production cette année. Et pour ce qui est de l’autre variété, je m’en suis débarrassé.

IMG_8945 - mures de St-Tite

Les plants de mûres sauvages de St-Tite, très vigoureux!

IMG_8947 - mures en route

Les jeunes fruits de mûres-ronces en cours de formation

Encore une autre première, mes premières pommes à partir de mes greffes! J’ai trois variété de pommes greffées qui ont fleuri, dont deux qui ont fructifié! C’est très satisfaisant de pouvoir récolter le fruit de son labeur. 😉

IMG_8716 pomme liberty

Mes premières pommes Liberty, greffées sur un pommetier de type Selkirk

IMG_8702 Pommette

Première pommette X

Encore une première, cette fois, la production de ma première pommette à partir d’un arbre planté à graine sur mon terrain.

Et encore une autre belle surprise cette fois, des fleurs sur mon framboisier semé à graine l’an dernier. J’avais stratifié les graines à l’automne 2014, puis semé tôt au printemps 2015. La petite tige résultante était suffisamment poussée pour me produire trois branches adultes qui fleurissent! C’est vraiment excitant, d’autant plus que c’était des graines de framboises pourpres vraiment délicieuses que je crois être des Royalty. À suivre donc.

IMG_8696 framboisier Royalty X

fleurs sur mon framboisier Royalty X (framboises pourpres)

Et ma dernière nouveauté – et non la moindre -, j’ai cinq nèfles en route! J’étais hyper déçu d’avoir manqué leur floraison, celle-ci est survenue pendant mon absence.

Dans mon cas, j’ai quelques plants de néflier d’abord greffés, puis affranchis qui poussent franchement très lentement. Quand même, l’un d’eux a fleuri du bout de son petit trente centimètres, quarante max? C’est un Nottingham. À date, il survit plutôt bien caché par la neige abondante de l’hiver.

Dommage pour la floraison, mais bon, je pourrai enfin gouter aux légendaires nèfles de nos cousins européens.

Et même si le fruit est dénigré de plusieurs (il est mangé bletti), j’ai très hâte d’y gouter pour ma première fois.

IMG_8708 fruit de néflier

Bouton fruitier de néflier

Alors voilà. J’ai plein d’autres choses à partager, mais bon. J’en garde pour une prochaine fois!

Entre autre, des nouvelles de mes greffes de poiriers sur amélanchier à venir…

Bon jardinage!

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s